La Chambre de commerce et d'industrie Thérèse-de Blainville présente La tournée Persévérez pour réussir !

La région des Laurentides affiche un des plus hauts taux de décrochage scolaire et un des plus bas taux de diplomation pour l’ensemble du territoire québécois et la proportion de jeunes aux études occupant un emploi est plus élevée dans notre région que pour l’ensemble du Québec.

Témoigner par l'exemple... des modèles provenant de notre milieu !

Voir sa bio

Cynthia Daoust

Cynthia Daoust
Sphéria Événements

Cynthia Daoust est fondatrice et présidente de Sphéria Événements inc. depuis 2003, une firme d'expertises conseils en événements corporatifs. Plusieurs grandes entreprises (CIMA+, Re/Max, Rona, Ford du Canada, SNC Lavalin, Bombardier Aéronautique et plusieurs autres) confient leurs événements à Cynthia Daoust et son équipe. Elle est aussi lauréate du prix jeune entrepreneur 2010 de la Chambre de Commerce et d'Industrie Thérèse-de Blainville.

Cynthia avoue qu'elle a eu un parcours difficile durant ses années scolaires, car elle vivait de nombreuses épreuves de vie et se sentait souvent très incomprise. Le seul moment qu'elle avait l'impression d'avoir une voix, c'était lors de ses implications dans les activités de l'école : clarinettiste dans l'harmonie scolaire, créatrice de spectacles de danse, comité de la radio étudiante, comité de l'environnement et en secondaire cinq, elle est devenue présidente du conseil étudiant. Toutes ces activités lui ont permis d'apprendre à administrer son temps, à développer des passions et à avoir une voix.

Dès l'âge de 17 ans, elle fit un choix difficile. Elle devait quitter la maison si elle voulait poursuivre ses études collégiales et universitaires. Afin de tenir le coup au niveau financier (payer son appartement et payer ses études), elle devait travailler à temps partiel entre ses cours et après ses cours. Malgré tout ce travail acharné, Cynthia ne lâchait pas ses implications parascolaires, car ce sont elles qui lui donnaient des ailes.

Maintenant, elle avoue que si elle n'avait pas été impliquée dans des projets et des activités parascolaires, elle n'aurait probablement pas persévérée et fait ses études. Elle n'aurait pas pu découvrir ses passions pour la gestion d'entreprise, pour le développement des affaires ainsi que tous les apprentissages au niveau de la gestion du temps et du stress. Elle a aussi appris, devant ses multiples responsabilités financières, à gérer son argent; ce qui est extrêmement bénéfique comme apprentissage dans son entreprise.

Voir sa bio

Michelle Lapointe

Michelle Lapointe
RH Faction

Michelle est présidente et fondatrice de la firme RH Faction. Son entreprise offre des services professionnels de gestion en ressources humaines pour les PME qui comptent entre 10 et 75 salariés. Par son expertise et son implication auprès de ses clients, elle participe activement à la croissance de nombreuses PME québécoises en soutenant leur gestionnaire au niveau de leurs ressources humaines.

Michelle est l'aînée d'une famille de trois. Sa mère était femme au foyer et son père un entrepreneur qui avait sa propre compagnie dans le domaine de l'usinage. Native de Sept-Îles, elle a quitté la Côte-Nord à l'âge de 4 ans pour aller grandir dans un village situé au sud de la ville de Québec.

Dès son entrée à l'école primaire, l'intégration avec les autres est difficile tout autant que l'apprentissage et la réussite scolaire. Malgré des heures à étudier et à réviser les leçons, ses notes lui permettent toujours de passer les évaluations au seuil minimum exigé. À son arrivée au secondaire, elle a dû reprendre le cours de mathématique de secondaire 1 et celui de secondaire 2 lors de la période d'été. En troisième secondaire, elle participe à de nombreuses activités parascolaires qui lui permettent de se valoriser autrement que par l'obtention de bonnes notes. Sa concentration en classe augmente, ainsi que ses résultats scolaires.

En 1994, elle est acceptée au Cégep de Ste-Foy en sciences humaines. En 1997, elle fait son entrée à l'Université Laval dans une mineure en enseignement. Après une session, elle ne sait plus ce qui l'intéresse vraiment et change de programme pour une mineure multidisciplinaire. Elle découvre alors la santé et sécurité au travail, ce qui l'amène à s'inscrire au baccalauréat en relations industrielles à l'automne 1998.

À 33 ans, Michelle est une jeune femme accomplie tant au niveau personnel que professionnel. Elle est propriétaire de son entreprise, elle est mariée à Chrystian depuis 8 ans et est mère de deux beaux garçons, Zarick et Danien.

Voir sa bio

Éric Chouinard

Éric Chouinard
iweb.com

Éric est président et cofondateur de iWeb.com. Chaque matin, il conduit sa Nissan GT-R jusqu’aux bureaux de iWeb; une compagnie d'hébergement Internet qui fera plus de $25 millions cette année, avec 175 personnes qui travaillent ensemble.

Originaire de Montréal, Éric a grandi à Boisbriand, avec ses parents et sa soeur. Il est allé à l'école primaire Nore-Dame-de-Fatima, où il a dû reprendre sa 3e année. Plus tard, à l'école secondaire de Sainte-Thérèse, Éric a dû recommencer son secondaire 4 une seconde fois. Après le secondaire, Éric, qui jouait au Soccer, a été invité à aller au camp d'entraînement de l'équipe de Bordeaux, en France - mais choisis plutôt d'aller au CÉGEP. Il a continué ses études à l'université, admis à l'UQAM en comptabilité de management. C'est là qu'il a pris connaissance du phénomène technologique qui commençait; l'Internet.

Voir sa bio

Francis Charron

Francis Charron
EMD Construction

Francis est président de Bâtimo, développeur immobilier, vice-président et co-propriétaire chez EMD Construction, (entrepreneur général). Ces compagnies représentent un chiffre d’affaires de plus de 55 millions annuellement, ce qui fait travailler 170 personnes en plus des fournisseurs et sous-traitants.

Francis a eu un parcours surprenant ! Tout d’abord, il est l’aîné d’une famille de trois enfants. Il est important de souligner qu’il a joué au hockey dès l’âge de 4 ans et ce, jusqu’à 17 ans. Le sport l’a beaucoup aidé à persévérer et à apprendre la discipline.

Suite au divorce de ces parents, il a dû recommencer sa 6e année pour une seconde fois. Par la suite, il y a eu un déménagement donc, un changement d’école et des nouveaux amis à se faire…

Les mathématiques représentaient un défi de tous les jours. Francis a dû recommencer ses mathématiques de secondaire 3. De plus, il n’avait aucune idée dans quel domaine il travaillerait plus tard. Son ami lui a recommandé d’aller au cégep. Mais, dans quel domaine ??? Il a dû faire une année de plus afin de compléter les mathématiques et la physique qu’il n’avait pas réussies au secondaire et qui était nécessaire.

Francis a parcouru l’aventure des études en technique de génie civil au cégep Montmorency pour finalement comprendre et découvrir le bienfait des études. Par magie et motivation, les résultats académiques n’ont pas arrêté de s’améliorer. Alors pourquoi pas l’université ?

Aujourd’hui, Francis possède un diplôme d’ingénieur en génie de la construction, et il est président de l’association des diplômés de son université. Il est marié à Nancy depuis maintenant 11 ans et il a deux fils formidables, Vincent qui a 10 ans et William 7 ans.

Et pourtant, Francis a songé souvent à quitter l’école ! Avec la persévérance on peut arriver à beaucoup de chose !

Grâce à des témoignages d’entrepreneurs à succès de notre région mais ayant eu a persévérer pour réussir leur parcours académique, vous serez à même de constater qu’il existe bien des façons et des raisons pour persévérer et réussir! Vous aurez également l’opportunité de constater qu’il est valorisant et gagnant de persévérer et de poursuivre pour l’obtention d’un diplôme et finalement réaliser ses rêves.

Mon métier, mon avenir Contactez nous au 450-435-8228 pour savoir quand il y aura une conférence dans votre école. Emploi Québec Laurentides Service Canada

Une initiative de la

CCITB

En partenariat avec

Absolunet